Formule 1: La FIA impose des moteurs plus verts
Actualisé

Formule 1La FIA impose des moteurs plus verts

Des moteurs plus verts et disposant, entre autres, de dispositifs de contrôle et de récupération de l'énergie, seront utilisés dès 2013 en Formule 1.

Des moteurs plus verts seront utilisés dès 2013 en Formule 1, a annoncé la FIA. Les propulseurs devront notamment consommer 35 % d'essence en moins.

Cette «nouvelle spécification de moteurs pour 2013 souligne l'engagement de la FIA à lutter pour le développement durable et à répondre aux besoins de l'industrie automobile», a fait savoir le Conseil mondial de l'automobile, entité de la FIA.

La cylindrée des moteurs sera revue à la baisse, les actuels V8 de 2,4 litres, gourmands en essence, étant remplacés en 2013 par des blocs 1,6 litre de 4 cylindres à «haute injection d'essence» (jusqu'à 500 bars) dont le régime maximal sera descendu à 12 000 tours minute, selon un communiqué de la FIA.

Ces propulseurs, qui permettront de «réduire de 35 % la consommation d'essence», introduiront des «systèmes avancés de contrôle et de récupération de l'énergie», «tout en maintenant les niveaux de performance actuels», d'après la Fédération internationale. Seuls cinq moteurs seront utilisables par pilote durant la saison 2013, et quatre par la suite, contre huit cette année.

En plus de ces évolutions, la FIA a levé l'interdiction des consignes d'équipe. La Fédération internationale a rappelé dans un communiqué que les écuries qui se livreraient la saison prochaine à des «pratiques qui discréditeraient le sport automobile» seront tout de même sanctionnées aux termes de l'article 151c du Code sportif international.

Cette année, lors du GP d'Allemagne, Ferrari avait reçu une amende de 100 000 euros pour avoir ordonné à Felipe Massa de céder la première place et la victoire à Fernando Alonso.

(ats)

Ton opinion