Actualisé 25.03.2008 à 21:23

La fièvre du samedi soir contamine la télévision

Musique. La tendance se confirme: qui dit film à gros budget dit
matraquage médiatique qui s'y rapporte.

Ce mois-ci, sortez vos talonnettes, votre costume à paillettes, vos trucs en plume et dépoussiérez vos vieux disques 33 tours: Dionne Warwick, Imagination et ABBA sont de retour! Le film «Disco» de Fabien Oteniente, mettant en vedette Franck Dubosc et Emanuelle Béart, sort le 2 avril prochain.

De fait, et qu'on le veuille ou non, les médias français nous servent de «La fièvre du samedi soir» ou autres classiques disco à toutes les sauces. C'est ce qui s'appelle créer la tendance. Avant-hier soir sur France 3, Amanda Lear s'est étendue ainsi pendant plus de deux heures pour nous présenter «La folle histoire du disco». France 2 et Michel Drucker n'étaient pas en reste. Dimanche après-midi, ce dernier a offert sa tribune au groupe ABBA. A l'époque, il fallait d'abord qu'un film soit sorti en salle pour que la tendance prenne.

Désormais, la mode est à l'anticipation, histoire que le public baigne d'office dans l'ambiance du produit qu'on lui présentera par la suite.

Il est donc grand temps de vous mettre à balancer vos fesses de gauche à droite, tout en lançant votre bras droit au ciel, tandis que le gauche tente de toucher terre et inversement. Pour réviser vos bases, rendez-vous sur notre site pour un cours de disco qui nous vient tout droit de la Suède des années 1970.

Winnie Covo

La leçon de disco...

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!