Enlèvements à Cleveland: La fille d'Ariel Castro avait tenté d'égorger son bébé
Actualisé

Enlèvements à ClevelandLa fille d'Ariel Castro avait tenté d'égorger son bébé

Emily Castro, la fille du principal suspect dans l'affaire des rapts à Cleveland, purge depuis 2008 une peine de 25 ans de prison pour avoir poignardé son enfant âgé de 11 mois.

par
leo

L'affaire remonte à avril 2007, relate le «Daily Mail». Emily Castro, alors âgée de 19 ans, venait la veille de se séparer de son petit-ami et père de sa fille, Janyla, lorsqu'elle a tenté de tuer cette dernière et mettre fin à ses propres jours.

Des documents de justice rapportent que la police a été appelée pour intervenir au domicile d'Emily Castro à Fort Wayne, dans l'Indiana, après qu'un témoin a vu une femme courir dans la rue avec un bébé en sang dans ses bras. Cette dernière n'était autre que la mère d'Emily, Grimilda Figeroa, qui a raconté aux forces de l'ordre que sa fille avait poignardé son propre bébé.

Boue, eau et sang

A leur arrivée, les policiers ont découvert la jeune femme couverte de boue, d'eau et de sang. Elle s'était elle-même blessée en tentant de se trancher le cou et les poignets. Elle a expliqué aux enquêteurs qu'elle avait voulu se donner la mort avec le même couteau qu'elle avait utilisé pour égorger son enfant de 11 mois. Elle avait ensuite essayé de se noyer dans un plan d'eau environnant. Hospitalisée, la petite Janyla a survécu à ses blessures, tout comme sa mère.

«Je suis une très bonne mère»

Lors de son procès, en 2008, Emily Castro a expliqué au tribunal qu'elle se considérait comme une bonne mère: «Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, a-t-elle raconté. Je veux que vous sachiez que je suis une très bonne mère.»

Ses avocats ont produit durant les audiences plusieurs documents faisant état d'une grave dépression et de crises de paranoïa. Selon eux, la jeune femme était persuadée à l'époque que sa famille voulait l'assassiner, elle et sa fille. Emily Castro a finalement été condamnée à 25 ans de prison.

La troisième captive est sortie de l'hôpital

La troisième captive de Cleveland (Ohio, nord des Etats-Unis), Michelle Knight, est sortie vendredi de l'hôpital où elle avait été admise lundi juste après sa libération, a confirmé un porte-parole de l'établissement. La jeune femme de 32 ans «a bon moral et voudrait faire savoir combien elle est reconnaissante de la masse de fleurs et de cadeaux qu'elle a reçus», a annoncé par ailleurs le MetroHealth Medical Center de Cleveland, sur sa page Facebook. «Elle demande que l'on continue à respecter sa vie privée», a ajouté l'hôpital.

Michelle Knight avait été libérée lundi soir par la police après qu'une des trois captives eut réussi à alerter un voisin de la maison dans laquelle elles étaient séquestrées depuis une dizaine d'années. Leur tortionnaire, Ariel Castro, a été inculpé mercredi de viols et de quatre séquestrations: celles d'Amanda Berry et de sa fille de 6 ans Jocelyn née pendant la captivité, de Gina DeJesus et de Michelle Knight. -AFP

Ton opinion