Football – La fille de Dennis Rodman brille balle au pied
Publié

FootballLa fille de Dennis Rodman brille balle au pied

Trinity a réussi dans le sport, mais elle n’a pas suivi les traces de son illustre papa. Elle joue au football et vient d’être sélectionnée pour la première fois avec les Etats-Unis.

Trinity Rodman (à g.) sous les couleurs de son équipe de club, les Washington Spirit.

Trinity Rodman (à g.) sous les couleurs de son équipe de club, les Washington Spirit.

Getty Images via AFP

Trinity Rodman, la fille de l’ancienne star de la NBA Dennis Rodman, a reçu sa première convocation avec l’équipe des États-Unis de football, championne du monde en titre, pour participer à un stage d’entraînement fin janvier, a annoncé la fédération mercredi.

L’attaquante de 19 ans, qui évolue au Washington Spirit, club champion en titre de la Ligue américaine, sera la plus jeune sélectionnée, parmi les 25 joueuses présentes à Austin (Texas) du 19 au 29 janvier.

Aucun match amical n’est prévu dans le cadre de ce rassemblement, qui va surtout permettre au sélectionneur Vlatko Andonovski de juger des performances de Rodman et de quelques autres joueuses n’ayant encore jamais porté le maillot national, en vue de la SheBelieves Cup. Cette compétition annuelle est organisée en février aux Etats-Unis, où seront également engagées la République tchèque, la Nouvelle-Zélande et l’Islande.

Un papa cinq fois champion de NBA

«Sans match pour lequel nous devons nous préparer, nous pouvons effectuer des entraînements plus intenses et des oppositions, ce qui est formidable car nous devons donner à ce groupe autant de chances que possible de jouer ensemble dans un environnement tel que celui de l’équipe nationale», a expliqué Andonovski.

Trinity Rodman est la fille de Dennis, qui fut cinq fois champion NBA, en 1989 et 1990 avec Detroit et de 1996 à 1998 avec les Chicago Bulls de Michael Jordan. De 1992 à 1998, il a fini sept saisons d’affilée meilleur rebondeur de la Ligue, record inégalé dans la ligue nord-américaine.

Connu pour ses tatouages, ses cheveux colorés, sa vie dissolue d’écorché vif, Rodman a été intronisé au Hall of Fame en 2011.

(AFP)

Ton opinion

1 commentaire