La fille de Mitterand s'est fait voler les contacts de hauts-dirigeants
Actualisé

La fille de Mitterand s'est fait voler les contacts de hauts-dirigeants

Mazarine Pingeaot, fille longtemps cachée de l'ancien président français François Mitterand s'est fait dérober des contacts précieux.

Le « Parisien » de ce jeudi 15 mars dévoile l'affaire : Mazarine s'est fait cambrioler son appartement situé dans le XIème arrondissement de Paris.

Mazarine a constaté l'effraction alors qu'elle rentrait mardi soir chez elle avace son compagnon. Elle s'est fait voler un appareil photo, une caméra numérique, trois ordinateurs et surtout son carnet d'adresse électronique. Ce carnet contient de nombreux contacts complets de responsables politiques haut-placés.

Une plainte a été déposée.

Ton opinion