Application iPhone: La fin des SMS payants sur iPhone
Actualisé

Application iPhoneLa fin des SMS payants sur iPhone

La nouvelle application Ping! pour iPhone permet d'envoyer des SMS gratuitement. Un service qui ne semble pour l'instant toutefois pas inquiéter les opérateurs.

par
mbu/man

Pour chaque SMS envoyé l'utilisateur paie généralement 20 cts. Une affaire très juteuse pour les opérateurs de téléphonie au vu des millions de SMS envoyés tous les jours. Cette situation pourrait toutefois changer avec la nouvelle application gratuite (pendant un temps limité) Ping! récemment apparue dans l'App Store. Avec cette dernière, les utilisateurs d'iPhone peuvent s'envoyer des SMS gratuitement. L'avantage de ce programme réside dans le fait qu'il bénéficie des notifications Push et ne nécessite donc pas d'être constamment actif pour que l'utilisateur soit averti de la réception d'un nouveau message. Une fois installé sur iPhone ou iPod Touch, l'utilisateur n'aura qu'à choisir un pseudonyme qu'il pourra partager avec ses contacts utilisant la même application.

Concurrence non effrayante

Une concurrence qui ne semble pas inquiéter les opérateurs suisses. «Ping! est susceptible d'intéresser seulement un groupe restreint de clients, parce que l'expéditeur et le destinataire doivent obligatoirement posséder un iPhone et le programme doit être installé sur les deux appareils», a déclaré le porte-parole de Swisscom Carsten Roetz à 20 Minuten Online.

L'expérience montre que la simplicité des SMS est très attrayante: «Chaque jour, sept millions de SMS sont envoyés rien que sur le réseau de Swisscom», ajoute Carsten Roetz. Le trafic d'e-mails sur téléphone mobile est plus important que des programmes tels que Ping!: «Les e-mails circulant sur les téléphones portables sont une autre histoire, car la réception et l'envoi fonctionnent sur différents appareils», a indiqué le porte-parole de l'entreprise.

Aucune action requise

Du côté de la concurrence Orange, on estime également que le danger potentiel d'un service tel que Ping! est très faible: «Nous ne considérons pas cette application comme un substitut pour les SMS, car cela ne fonctionne que de iPhone à iPhone», a déclaré la porte-parole Marie-Claude Debons.

Même le service de VoIP Skype, qui permet de téléphoner gratuitement avec un iPhone, n'a apparemment pas eu un impact négatif sur les affaires des opérateurs téléphoniques: «Certes, il y a quelques clients qui font des appels Skype en utilisant le Wi-Fi sur l'iPhone mais en terme de quantité, cela reste limité», affirme Carsten Roetz.

Ton opinion