La finale YB - Sion de 2005? Reléguée aux oubliettes!
Actualisé

La finale YB - Sion de 2005? Reléguée aux oubliettes!

Il n'y aura pas de club romand en quarts de finale de la Coupe de Suisse. Sion, Baulmes, Yverdon et Delémont ont tous perdu.

Battu 3-0 à Berne, le FC Sion doit dire au revoir à «sa» Coupe. Dominés techniquement, tactiquement et physiquement par les Young Boys, les Sédunois se révélaient incapables de relever le défi lancé par des Bernois doublement avides de revanche après la finale de l'an dernier et la défaite 1-0 concédée la semaine passée à Tourbillon.

Déjà dominé dans la capitale en championnat, Sion semble ne pas apprécier le gazon synthétique du Stade de Suisse. Etonnamment empreinte au découragement, la troupe de Marco Schällibaum ne montrait à aucun moment les signes de la révolte. La rencontre prenait rapidement les allures d'une déroute psychologique et d'un camouflet footballistique.

En face, les hommes de Martin Andermatt savaient faire parler leur puissance offensive. Sans être véritablement créatifs, ils inquiétaient régulièrement Vailati et ouvraient la marque sur un coup franc de Hakan Yakin, qui prouvait à ceux qui en doutaient encore que son coup de patte peut à tout moment être décisif.

Le stratège d'YB était imité avant la pause par Shi Jun, de la tête, après un corner joué en deux temps par Varela. L'ailier des Bernois mettait le troisième au terme d'une prouesse individuelle, avant de loger le cuir dans un angle impossible. Un revers qui pourrait déjà placer Marco Schällibaum sur un siège éjectable, avant le déplacement à Bâle la semaine prochaine.

(si)

Ton opinion