Tendance: La fine fleur du genre viril
Actualisé

TendanceLa fine fleur du genre viril

Les motifs floraux s'imposent chez les hommes. Les couturiers ont été inspirés par les toiles impressionnistes ou les styles indien et hawaïen.

par
Jason Huther

Jusqu'ici, les fleurs étaient réservés aux femmes. A la rigueur, Paul Smith se permettait-il une chemise imprimée Liberty. Et pourtant, ce printemps, elles sont de toutes les collections masculines: des pieds à la tête! Alexander McQueen, Marc Jacobs et Philip Lim, notamment, s'y sont mis.

Selon la directrice artistique de Gucci, Frida Giannini, il s'agit d'un moyen de donner un coup de jeune à des lignes classiques qui n'ont guère évolué depuis dix ans. L'exotisme est la réponse apportée par la créatrice, qui a puisé dans le registre indien. Idem pour Dries Van Noten, mais dans une tonalité plus sombre (voir ci-dessous). Chez Miuccia Prada, ce sont les motifs hawaïens qui parent le mâle. «Elargir son panorama est un plus grand défi pour moi. Faire ­juste des habits m'ennuie», explique la styliste. Une philo­sophie à laquelle adhère Givenchy. Sauf que la marque fran­çaise cultive son jardin à la façon des impressionnistes. Ses mannequins sont des toiles de Monet ambulantes.

Ces propositions, que certains jugeront audacieuses, ont pourtant séduit les distributeurs et la clientèle. Depuis peu, il n'est pas rare de voir des garçons fleuris à New York, Paris ou Genève.

Ton opinion