Foot-Serie A: La Fiorentina perd le contact
Actualisé

Foot-Serie ALa Fiorentina perd le contact

Les Florentins laissent filer le peloton de tête (5e) après avoir été rejointe à la dernière seconde par Parme (2-2), lundi lors du dernier match de la 6e journée de championnat d'Italie.

La «Viola» est à 3 points de l'Inter Milan (4e), qui l'avait battue mercredi (2-1), et ne compte qu'une longueur d'avance sur la Lazio Rome et l'Hellas Vérone (6e ex æquo).

Pire, l'équipe de Vincenzo Montella a encore perdu un joueur sur blessure, Giuseppe Rossi, son meilleur buteur (5 buts), sorti en boitant avant la mi-temps.

La Fiorentina, déjà privée de Mario Gomez, sa grosse recrue, risque de devoir se passer de «Pepito» à Dniepr, jeudi en Europa League.

La Viola avait pourtant réussi à renverser le match contre Parme, qui menait 1-0 grâce à l'Uruguayen Walter Gargano, exploitant la trop grande liberté dans la surface de réparation que lui a octroyé la défense de la Fiorentina juste avant la pause (45 1).

L'Argentin Gonzalo Rodriguez a égalisé de la tête (64), et Juan Vargas a cru donner la victoire à la Fiorentina d'un but de combattant: le Péruvien s'est battu pour garder un ballon qu'il avait contrôlé de la poitrine malgré un défenseur sur son dos et a marqué en taclant et en se retournant (78).

Mais à la toute fin du match, Parme a égalisé grâce à une tête de Massimo Gobbi, sur un centre de Jonathan Biabiany où le gardien Norberto Neto n'est pas irréprochable (90 2). Parme est ainsi revenu sur la ligne, à la manière dont la veille le Portugais Rui Costa est devenu champion du monde de cyclisme, à une centaine de mètres du stade Artemio Franchi.

(afp)

Ton opinion