La flamme olympique sur la grande muraille
Actualisé

La flamme olympique sur la grande muraille

La torche olympique a terminé son voyage ce jeudi, veille de l'ouverture des Jeux, par un relais de 18 coureurs sur la Grande muraille de Chine.

Après une courte cérémonie à Badaling, la partie du monument la plus accessible depuis Pékin, des centaines de supporters agitant des pompons jaunes et rouges ont encouragé le premier relayeur, Li Zhonghua.

«Celui qui n'est pas allé à la Grande muraille n'est pas un homme véritable» a déclaré Li, citant ainsi l'ancien président chinois Mao Tse Toung. Aux chants de «Allez Pékin, allez les Jeux olympiques», 2008 pigeons gris ont été relâchés.

La course le long du mur de briques n'a duré que 15 minutes, et la flamme a été ensuite mise au secret avant d'allumer vendredi le chaudron symbolisant l'ouverture des 29eme Jeux, au stade olympique en forme de nid. Les Chinois ont imaginé de mettre le feu à une statue de phénix, oiseau mythique. (ap)

Ton opinion