La bourde: La Floride bannit les smartphones et les ordis
Actualisé

La bourdeLa Floride bannit les smartphones et les ordis

Un projet de loi visant à interdire les machines à sous et les cybercafés a été mal formulé. Il inclut accidentellement aussi les téléphones intelligents et les ordinateurs.

par
man

La Floride a manifestement fait les choses un peu trop vite. Dans sa volonté d'interdire les cybercafés utilisés par les clients pour jouer en ligne à des jeux de hasard, cet Etat des Etats-Unis a accidentellement mal rédigé son projet de loi qui a banni un millier de cafés internet depuis son entrée en vigueur en avril dernier. Il s'avère que quelques détails ont échappé aux auteurs du projet de loi.

L'interdiction définit en effet d'«illégale toute machine à sous ainsi que tout système ou réseau de dispositifs qui peuvent être utilisés dans un jeu de hasard», rapporte le «Huffington Post». Selon le cabinet d'avocats de Miami Kluger, Kaplan, Silverman, Katzen & Levine, cette formulation peut être appliquée à n'importe quel type de dispositif, comme un smartphone, une tablette ou un ordinateur devenant par conséquent interdits.

Consuelo Zapata, le propriétaire d'un internet café fermé suite à cette interdiction, poursuit donc l'Etat de Floride pour une loi qu'il estime inconstitutionnelle.

Ton opinion