La Fondation Barry accueille cinq bébés saint-bernard

Publié

Martigny (VS)La Fondation Barry accueille cinq bébés saint-bernard

La chienne Roxy a donné naissance à sa première portée le 21 décembre. Une femelle et quatre mâles ont vu le jour.

1 / 6
Fondation Barry
Fondation Barry
Fondation Barry

Joli cadeau juste avant Noël. À la Fondation Barry de Martigny (VS), la saint-bernard Roxy âgée de trois ans et demi, a donné naissance à une femelle et quatre mâles, le 21 décembre dernier. Il s’agit de sa première portée depuis que celle-ci est devenue une chienne d’élevage à l’automne 2020. Les chiots porteront des noms commençant par la lettre «J», mais qui doivent encore être choisis. Il s’agit de la quatrième portée valaisanne cette année, après celle de janvier, février et août derniers.

«Roxy a terminé la formation de base pour devenir chien social. Elle aura la mission particulière d’accompagner et de soutenir les personnes dans diverses situations de la vie. Elle possède d’excellents traits de caractère qu’elle a transmis, espérons-le, à ses petits!», fait part la fondation valaisanne, mardi, dans un communiqué.

Le 13 août dernier, la chienne Tosca du Grand St. Bernard avait donné naissance à quatre petits, trois mâles et une femelle.

Pure souche

Contrairement à leur mère qui est née en Belgique, le père des boules de poil, surnommé V’Barry du Grand St. Bernard, vient de l’élevage de la Fondation et compte déjà de nombreux descendants. Ces derniers mois, il s’est aussi vu attribuer les meilleures notes lors d’expositions en Suisse et à l’étranger, et a remporté les titres de «Champion Suisse de Beauté» et «Champion de France de Conformité au Standard». Voilà qui promet pour les cinq petits nouveaux. Il sera normalement possible de les voir au musée Barryland de Martigny dès la fin du mois de janvier. Mais en attendant, ils peuvent être observés au quotidien via la webcam de la fondation.

À propos de la Fondation

Après sa création en 2005, la Fondation Barry a repris des mains des chanoines le chenil des célèbres saint-bernard du col éponyme. Elle est, depuis, propriétaire du plus grand et du plus ancien élevage au monde du chien national suisse. Cette organisation à but non lucratif s’investit pour la pérennité du célèbre et légendaire chien de l’Hospice du Grand-St-Bernard, chien national suisse. Environ 30 saint-bernard vivent en permanence à la Fondation Barry et une vingtaine de chiots naissent en moyenne chaque année au chenil.

(comm/lvb)

Ton opinion

8 commentaires