La forteresse des Bleus sur les hauts de Vevey?

Actualisé

La forteresse des Bleus sur les hauts de Vevey?

L'équipe de France pourrait prendre ses quartiers au Mont-
Pèlerin pendant l'Euro 2008. Dernière visite du staff des Bleus hier.

«Ce qu'on recherche avant tout, c'est la tranquillité absolue. Je ne veux pas de parasites extérieurs. Pour bien fonctionner, c'est essentiel.» Le sélectionneur français, Raymond Domenech, présent sur la Riviera hier pour un ultime repérage, connaît parfaitement les besoins de son équipe. La décision finale sera prise après le tirage au sort des groupes, dimanche à Lucerne. «Savoir où l'on va jouer aura, bien sûr, son importance. Mais ce n'est pas le critère principal», ajoute-t-il. Le luxueux complexe, niché sur les hauteurs veveysannes, est en concurrence avec un site de Salzbourg, que les Français ont visité hier matin. «On doit désormais faire le bilan. Mettre le pour et le contre dans la balance.»

Autre visite à l'ordre du jour, celle des infrastructures sportives. Les terrains de Châtel-Saint-Denis devraient, vraisemblablement, servir de lieu d'entraînement aux Bleus. Ils exigent cependant de pouvoir évoluer à huis clos. En 2002, lors de l'Euro des M21, Domenech avait installé son camp de base à Vevey, au bord du lac. «Je suis tombé sous le charme de la région.» Le fait de connaître – ce qui n'est pas le cas de Salzbourg – et d'apprécier les lieux ne fait-il pas pencher la balance? Réponse du sélectionneur, un large sourire en coin: «Je n'aime pas les habitudes!» Verdict dans quelques jours.

Catherine Müller, Mont-Pèlerin

Ton opinion