Colonies israéliennes: La France et la Grande-Bretagne vont réagir
Actualisé

Colonies israéliennesLa France et la Grande-Bretagne vont réagir

Les membres européens du Conseil de sécurité, dont France et Grande-Bretagne, préparent une déclaration pour condamner les projets de construction dans les colonies israéliennes.

«On travaille à une déclaration commune sur ce sujet», a déclaré une source diplomatique à des journalistes, rappelant que l'Union européenne avait exprimé le 10 décembre sa «consternation» après une précédente annonce d'Israël d'autoriser la construction de logements dans des colonies de Cisjordanie et à Jérusalem est.

Outre la Grande-Bretagne et la France, membres permanents, le Portugal et l'Allemagne siègent en ce moment au Conseil de sécurité de l'ONU. Berlin est souvent considéré comme l'un des plus importants soutiens européens d'Israël.

Le ministère israélien de l'Intérieur a indiqué avoir donné lundi son feu vert à la construction de 1500 logements à Ramat Shlomo, un quartier de colonisation à Jérusalem-Est occupée et annexée, relançant un projet déjà condamné par Washington en 2010. Les autorités palestiniennes ont réagi en annonçant leur volonté de saisir le Conseil de sécurité de l'ONU.

Projet «E1» critiqué

L'annonce de ce nouveau projet d'extension des colonies est intervenue alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déjà essuyé une vague de critiques internationales pour sa décision de relancer un projet de construction dans le secteur «E1», près de Jérusalem, à titre de sanction contre l'accession de la Palestine au statut d'Etat observateur à l'ONU.

Au lendemain de l'annonce de ce projet début décembre, Paris, Londres, Stockholm, Copenhague et Madrid avaient convoqué les ambassadeurs israéliens pour leur exprimer leur désapprobation, dans un mouvement concerté assez rare. Les capitales européennes avaient souligné que les projets d'extension des colonies mettaient en danger la solution à deux Etats pour régler le conflit israélo-palestinien.

Quelque 340'000 Israéliens habitent dans des colonies de Cisjordanie et 200.000 autres dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, où vivent plus de 270'000 Palestiniens.

(afp)

Ton opinion