«Bogoss attitude»: «La France ne m'intéresse plus»
Actualisé

«Bogoss attitude»«La France ne m'intéresse plus»

Vendetta revient sur son passage mouvementé jeudi soir dans l'émission «La méthode Cauet» sur TF1 et approfondit son analyse de la France, dans une interview à un site belge. Morceaux choisis

Mickael Vendetta s'est fait chahuter chez Cauet mais ne se laisse pas démonter. Lors d'une interview vendredi au site internet belge RTLinfo.be, il est plutôt fier de sa prestation face à l'animateur tv: «Les beaufs le soutiennent, mais les gens de la haute société qui réussissent m'ont tous dit : 'Mais tu l'as cassé' […]. Ma réplique : 'Je serais roi, tu serais mon bouffon' va faire le tour du monde. C'est énorme ».

Plus loin dans l'interview, il nous décrit sa vision de la France d'aujourd'hui. : «En France, il y a beaucoup de beaufs. Quand je marche dans la rue, je vois énormément de gens qui ne savent pas s'habiller, des gens qui ne s'entretiennent pas. Tout le monde part aux Etats-Unis ou en Suisse, car en France ils payaient trop d'impôts. Les meilleurs, l'élite, ils sont tous partis. C'est pour ça que la France ne m'intéresse plus».

A la question de la journaliste de RTL info qui lui demande s'il va donc quitter la France, il répond : «Non, peut-être pas partir. Mais je vais vendre mon single dans le monde entier. Dans les pays de la triade : le Japon, les Etat-Unis et l'Union européenne. […]. Dans l'UE, il y a des pays comme la Suisse, la Belgique, le Luxembourg, la Suède, La Finlande, où il y a des 'bogoss', où il y a une hygiène de vie, où ils arrivent à comprendre mon message. Mais en France, vu que tout le monde fume, tout le monde boit et ne s'entretient pas, quand quelqu'un sort du lot, ça dérange.»

Enfin quand la journaliste lui demande s'il a l'impression d'être incompris, il répond : «Non, j'ai l'impression d'être compris, mais c'est de la jalousie, de la frustration. Le fait qu'ils [les Français] ne s'aiment pas eux-mêmes, le fait de voir quelqu'un qui s'aime et qui est réellement beau, ça perturbe.»

En direct sur 20 minutes online

Lundi prochain, le 3 novembre, Mickael Vendetta sera l'invité de l'etalk de 20minutes.ch. Vous pourrez donc lui poser toutes les questions que vous voulez en direct de 13 à 14 heures ou dès à présent en vous rendant ici.

Ton opinion