La France paralysée par la grève
Actualisé

La France paralysée par la grève

La grève dans les chemins de fer français a été reconduite pour jeudi, a annoncé mercredi la CGT, principal syndicat chez les cheminots.

Le mouvement est destiné à protester contre la réforme des régimes spéciaux de retraite.

«65 % de cheminots en grève (mercredi), c'est un point d'appui formidable: le mouvement est reconduit demain», a déclaré à la presse Didier Le Reste, responsable de la CGT-cheminots, peu avant le départ de la manifestation parisienne contre la réforme.

Eric Falempin, un responsable du syndicat FO cheminots, a confirmé cette position, assurant qu'il ne fallait «pas relâcher» le mouvement malgré les offres de négociations de part et d'autre. Le gouvernement avait auparavant accepté une proposition de la CGT pour une négociation entreprise par entreprise, et non globale, en présence de représentants de l'Etat.

«J'attends des engagements du gouvernement qui fixeront le cadre des négociations tripartites (Etat, syndicats, directions d'entreprises). La CGT négociera sur l'ensemble du dispositif gouvernemental», a expliqué M. Le Reste.

Mercredi, seuls 20 à 25 % des trains en moyenne circulaient au niveau national.A Paris, un métro sur cinq était assuré, 15 % des bus et très peu de liaisons avec la banlieue. (ats)

Ton opinion