Actualisé 07.04.2020 à 22:39

CoronavirusLa FRC propose un fonds de garantie

Mardi, la Fédération romande des consommateurs appelle à ne pas oublier les clients des entreprises, dans ce contexte de coronavirus.

1 / 35
Le gouvernement tessinois a prolongé vendredi de deux semaines les mesures de lutte contre le coronavirus. (Vendredi 3 avril 2020)

Le gouvernement tessinois a prolongé vendredi de deux semaines les mesures de lutte contre le coronavirus. (Vendredi 3 avril 2020)

Keystone
Le canton de Vaud a tenu vendredi à rassurer les apprentis et les gymnasiens. Les notes sont suspendues, la quantité de travail adaptée au contexte et de nouveaux outils numériques d'enseignement déployés. (Vendredi 3 avril 2020)

Le canton de Vaud a tenu vendredi à rassurer les apprentis et les gymnasiens. Les notes sont suspendues, la quantité de travail adaptée au contexte et de nouveaux outils numériques d'enseignement déployés. (Vendredi 3 avril 2020)

Keystone
Face à la crise du coronavirus, le géant Novartis et l'entreprise pharmaceutique Mepha Suisse fournissent de la chloroquine gratuite aux hôpitaux suisses. (Vendredi 3 avril 2020)

Face à la crise du coronavirus, le géant Novartis et l'entreprise pharmaceutique Mepha Suisse fournissent de la chloroquine gratuite aux hôpitaux suisses. (Vendredi 3 avril 2020)

Keystone

L'aide publique pour les entreprises devrait être conditionnée à des garanties offertes aux consommateurs, estime mardi la Fédération romande des consommateurs (FRC) qui appelle aussi ces derniers à se montrer «arrangeants». Elle demande aussi la mise en place d'un fonds de garantie.

Pour la FRC, les remboursements peuvent être faits sous forme de bons ou des compensations telles qu'une prolongation de la durée d'un contrat, lorsque de petits montants sont en jeu. «Mais ces mesures doivent être prises d'entente avec les consommateurs afin de s'assurer qu'ils ne soient pas lésés et, surtout, qu'à terme, les prestations soient garanties».

Pas de soutien à double

A ce titre, la FRC demande qu'un fonds de garantie soit rapidement mis en place. Celui-ci permettrait d'assurer que les consommateurs s'étant montrés solidaires avec l'économie (en acceptant des avoirs à la place d'un remboursement ou en souscrivant maintenant de nouvelles prestations par exemple), ne se retrouvent pas lésés dans l'éventualité où le prestataire ne résisterait pas à la crise actuelle, peut-on lire dans le communiqué.

La FRC estime également que l'aide publique octroyée aux entreprises devrait être conditionnée à des garanties offertes aux consommateurs pour éviter que ceux-ci aient à contribuer deux fois à leur soutien. Et de prendre en exemple le cas de certaines agences de voyages ou compagnies aériennes, tenues au remboursement en cas d'annulation non imputable au consommateur et qui s'y refusent purement et simplement. mais qui parallèlement demandent une aide publique. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!