Vaud – La fronde des livreurs de Smood s’étend à Nyon

Publié

VaudLa fronde des livreurs de Smood s’étend à Nyon

Après Yverdon et Neuchâtel, où leur grève se poursuit, les employés de la société de livraison de repas ont haussé le ton lundi dans la localité de La Côte.

Les livreurs vaudois de Smood veulent être mieux payés.

Les livreurs vaudois de Smood veulent être mieux payés.

20min/Celia Nogler

Jamais deux sans trois. Ce lundi, le personnel de Smood, à Nyon, s’est mis en grève et menait une action de protestation devant un fast-food de la rue de la Gare à 18h15. Cette fronde fait suite à celle des collaborateurs d’Yverdon, qui ont cessé le travail mardi dernier, et à celle de leurs collègues de Neuchâtel, qui leur ont emboîté le pas jeudi. Le mouvement des livreurs de ces deux dernières localités est toujours en cours, a annoncé Aymen Belhadj, secrétaire syndical transport-logistique chez Unia Vaud. «Il y a des piquets de grève. Ça continue.» Il paraît probable, selon lui, que les employés d’autres villes vaudoises rejoignent la contestation dans les jours à venir.

Les livreurs nyonnais (en l’occurrence employés par Simple-Pay, qui loue leurs services à Smood) ont des revendications identiques à celles de leurs homologues des autres villes vaudoises. Ils réclament en particulier que toutes les heures de travail leur soient payées, et pas seulement le temps effectif passé à amener les commandes aux clients. Ils souhaitent en outre être défrayés pour l’utilisation de leur véhicule privé, une refonte du système de planification des heures et la fin de pénalités qu’ils jugent arbitraires.

Le politique s’en mêle

Le Conseil communal d’Yverdon a voté jeudi soir une résolution invitant la Municipalité à agir en faveur du dialogue social, rapporte «La Région», le quotidien du Nord vaudois. Le syndic a néanmoins indiqué que la marge de manœuvre du politique en la matière était «plutôt réduite». Mais «il y a une tradition de bons offices, que nous offrirons évidemment s’ils sont souhaités».

(jef)

Ton opinion

11 commentaires