Données bancaires volées: La fuite venait d'un employé du Credit Suisse
Actualisé

Données bancaires voléesLa fuite venait d'un employé du Credit Suisse

Le ministère public de la Confédération a abouti dans son enquête pour savoir qui a volé des données bancaires qui ont été vendues à l'Allemagne. Un employé du Credit Suisse est sous les verrous.

par
jbm
Un CD contenant des données de clients allemands de banques suisses a été vendu 2,5 millions d'euros.

Un CD contenant des données de clients allemands de banques suisses a été vendu 2,5 millions d'euros.

La lumière se lève doucement sur l'affaire de la vente de données bancaires de clients étrangers à l'Allemagne, selon le «Tages-Anzeiger». D'après des sources bien informées, l'homme qui est accusé de la fuite est un employé du Credit Suissee. L'homme aurait volé des données bancaires de plusieurs milliers de clients. L'employé aurait ensuite vendu les données aux autorités fiscales du Land allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie pour 2 millions et demi d'euros (un peu plus de 3,1 millions de francs suisses). Les données contenues dans ces fichiers informatiques ont permis aux autorités allemandes d'ouvrir un millier de procédures pénales contre des fraudeurs du fisc. Par ailleurs, la banque a été l'objet de plusieurs perquisitions et contrôles en Allemagne l'été dernier.

Les motivations du banquier restent floues. Mais ironie du sort, le bureau du procureur de Düsseldorf a transmis par erreur aux avocats des fraudeurs présumés un dossier sur l'informateur. Un dossier qui est finalement arrivé sur le bureau du procureur de la Confédération et permis l'arrestation de l'individu. C'est ce qui s'appelle une bourde.

Ton opinion