Performance électro au Miles: La fusée Narodniki a décollé
Actualisé

Performance électro au MilesLa fusée Narodniki a décollé

Les huit DJ conviés au Miles ont réussi leur première suisse. Après Berlin et Montréal, la jam électro de Montreux a été un succès: elle a lancé le public dans un trip électro imprévisible et saisissant.

Au premier abord, on se demande si l'on se trouve face à un stand d'ordinateurs, tant le déploiement de laptop siglés d'une pomme est impressionnant. Sur la scène du Miles, les Carl Craig, impassible à gauche de la longue tablée d'artistes, Ricardo Villalobos et autre Luciano se sont lancés dans quatre heures d'improvisation électronique improbable. Le supergroupe a commencé son périple expérimental à 22h, avec une précision toute helvétique, en tentant d'apprivoiser la foule de clubbers ayant investi le Miles. A 1h20, l'ambiance est tout autre. Les naïades en soutien-gorge ont investi les premiers rangs. Sur les écrans, les VJ relaient le son, tantôt minimal, tantôt funky. Un bon vieux beat de basses, et la foule bondit. A la fin de la performance, continuité oblige, Luciano et Riccardo Villalobos ont investi le MDH Club. Avant que les afters ne commencent...

Texte: Cédric Alber

Ton opinion