Villars/Glâne (FR).: La gabegie à la sortie des spectacles fait polémique
Actualisé

Villars/Glâne (FR).La gabegie à la sortie des spectacles fait polémique

Le torchon brûle entre les transports publics fribourgeois et l'espace Nuithonie à cause d'un arrêt de bus maldesservi.

par
Nicolas Maradan

«Nous avons dû attendre plus de trois quarts d'heure!» s'exclame Joséphine. La jeune fille a passé la soirée du vendredi 6 mars au théâtre de Nuithonie. Après la représentation, les Transports publics fribourgeois (TPF) ont décidé subitement d'arrêter de desservir l'arrêt Nuithonie de la ligne de bus Villars. «Il était tard et il neigeait, complète Joséphine, nous avons attendu le bus qui n'est jamais arrivé avant que, finalement, des gens nous ramènent en ville en voiture.» Pour Thierry Loup, directeur de la salle de théâtre de Nuithonie, c'est la surprise. Je n'ai pas été mis au courant de cet incident», affirme-t-il.

Martial Messeiller, porte-parole des TPF, avoue qu'«effectivement il n'y pas pas eu de bus en soirée, entre 21 h et minuit.» La raison était simple: «Les bus ne pouvaient plus accéder à l'arrêt Nuithonie à cause de véhicules parqués sur la voie», explique-t-il. Les TPF n'en ont pas informé les usagers, ni le personnel du théâtre. L'arrêt de Cormanon Centre, situé à 300 m de la salle de théâtre, a cependant continué à être desservi.

Reste que les problèmes de circulation les soirs de spectacle sont monnaie courante. La salle de Nuithonie et les TPF se renvoient la balle: «Je dirige un théâtre, je ne fais pas la circulation», lance Thierry Loup. «Ce n'est pas à nous de nous en occuper», renchérit Martial Messeiller.

Ton opinion