Actualisé

SuèdeLa gauche chargée de former le gouvernement

Le président du parlement suédois a demandé jeudi au chef du Parti social-démocrate, Stefan Löfven, d'essayer de former un gouvernement de coalition.

La marge de manoeuvre de Stefan Löfven pou former un gouvernement est étroite.

La marge de manoeuvre de Stefan Löfven pou former un gouvernement est étroite.

Après leur victoire étriquée aux élections législatives de dimanche, les sociaux-démocrates semblent cependant obligés de former un cabinet minoritaire.

Per Westerberg a expliqué avoir décidé «de confier à Stefan Löfven la mission d'étudier les conditions de la formation d'un gouvernement entre les Sociaux-démocrates et les Verts».

Le Parti social-démocrate est arrivé en tête du scrutin, marqué par la percée des Démocrates suédois, un parti d'extrême droite hostile à l'immigration. Mais avec un score très faible, à peine supérieur à leur plus bas historique de 2010, et même avec le soutien de leurs alliés écologistes, les sociaux-démocrates restent loin de la majorité absolue au Riksdag, le Parlement.

Le Parti de gauche ayant annoncé qu'il ne participerait pas au gouvernement, sans exclure pour autant de le soutenir, Stefan Löfven semble condamné à former un cabinet minoritaire malgré la main tendue aux libéraux et au Parti du centre, membres de la coalition de centre-droit sortante.

Le Parti libéral s'est dit prêt à collaborer avec les sociaux-démocrates dans certains domaines, comme l'énergie ou l'éducation. Toutefois, il a affiché son intention de rester dans l'opposition. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!