étude: La génération web ne veut plus payer sa musique
Actualisé

étudeLa génération web ne veut plus payer sa musique

Les moins de 35 ans téléchargent de plus en plus leurs morceaux sur les sites d'échanges gratuits.

Les membres de la génération internet paient moins souvent la musique téléchargée que leurs aînés. Seuls 43% d'entre eux achètent des morceaux sur la Toile. Ils en acquièrent davantage dans des bourses d'échanges gratuits que dans des services payants.

Un cinquième des jeunes de moins de 35 ans se procure même plus de 15 titres musicaux par mois gratuitement. Les personnes de 35 à 50 ans téléchargent en revanche trois fois plus de morceaux dans des services payants que dans des bourses d'échanges gratuits, révèle une étude publiée mardi par la Suisa, qui défend les intérêts des artistes.

Parmi les plus de 50 ans, seule une personne sur dix se procure de la musique sur internet. Toutes catégories d'âge confondues, seul un quart des Suisses téléchargent des morceaux de musique sur le web.

Les Suisses ne sont, dans leur ensemble, pas amateurs de copies sur des CD ou DVD vierges. 67% n'utilisent jamais cette méthode. Mais le fossé est grand entre les générations. Les jeunes copient régulièrement de la musique, soit plus de la moitié des moins de 35 ans. Ce sont surtout eux qui écoutent leurs morceaux sur leur téléphone portable, sur internet ou sur un lecteur MP3.

(ats/ap)

Jeunes anti-taxe?

Les plus jeunes se montrent critiques face à une redevance en cas de copie: 30% des moins de 35 ans désapprouvent. En Suisse romande, 84% des personnes soutiennent une telle taxe, alors qu’en Suisse alémanique le chiffre est de 75%. 91% des Suisses estiment que les auteurs doivent être rémunérés lorsque leurs œuvres sont diffusées. Le constat est identique en ce qui concerne la rémunération des créateurs de musique en cas de copie.

Ton opinion