Obwald: La goa était censée se dérouler ailleurs
Actualisé

ObwaldLa goa était censée se dérouler ailleurs

La soirée techno, au cours de laquelle un jeune est décédé mystérieusement dimanche dans la Petite Melchaa (OW), aurait dû avoir lieu dans un autre emplacement.

par
Olivia Fuchs

De nouveaux détails sont apparus sur la mort mystérieuse du Glaronais de 19 ans retrouvé mort dimanche matin vers 6h30 dans la Petite Melchaa, sur la commune de Giswil (OB). Le jeune avait assisté à une soirée goa illégale organisée dans la forêt. Son père pense qu'il est tombé dans le ruisseau alors qu'il était en train d'uriner. Mais plusieurs fêtards doutent de cette version: «Quand on l'a retrouvé, il portait uniquement son maillot de bain. Il a probablement voulu aller se baigner», a raconté à «20 Minuten» Demian Tomarchio, un des organisateurs de la soirée.

Initialement, la goa aurait dû avoir lieu dans un autre endroit: Hergiswil (LU). Les organisateurs y avaient trouvé un joli coin dans la forêt. La police cantonale et la commune de Hergiswil ont confirmé mardi qu'une demande d'autorisation à organiser une manifestation, intitulée Sommertraumtanz/Geburstagsfest (danse d'un rêve d'été/fête d'anniversaire), avait été déposée auprès des autorités compétentes. «Quand on a vu que les organisateurs avaient prévu une fête pour 200 personnes, on a commencé à se poser des questions», a affirmé Walter Grüter, employé communal. Comme le propriétaire du bout de forêt n'avait lui non plus donné son accord, les autorités ont finalement décidé de ne pas accorder l'autorisation aux organisateurs. Ces derniers ont été informés quatre jours avant la date prévue, selon la police cantonale.

Il fallait donc trouver un nouvel emplacement en très peu de temps. Une annulation aurait été exclue pour des raisons financières, selon le responsable des lumières, Jerry Iten. Les causes exactes du décès restent pour le moment inconnues.

Ton opinion