Actualisé 28.09.2006 à 20:58

La grand-messe parisienne de l'auto présente 60 nouveautés

Le Mondial de l'automobile 2006 ouvrira ses portes demain. Plus de 60 nouveaux modèles y sont exposés en première mondiale.

Du 30 septembre au 15 octobre, la grand-messe mondiale de l'auto se tiendra au Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris, avec un prix d'entrée de 12 euros. Vitrine géante de l'industrie automobile, le rendez-vous automnal se fera cette année sous le signe d'une rentrée morose pour les constructeurs européens aux prises avec un marché stagnant, une concurrence asiatique croissante et des matières premières chères.

Le salon se tiendra aussi cette année sur fond de grandes manoeuvres dans le secteur, avec des discussions en cours entre le groupe Renault-Nissan et l'américain General Motors en vue d'une possible alliance.

Le salon rassemblera les principaux constructeurs mondiaux de voitures particulières et de véhicules utilitaires légers, des équipementiers et des designers. Plus d'une soixantaine de nouveautés y seront exposées avec l'espoir de réveiller les envies d'achat. Il mettra aussi en avant les énergies alternatives au pétrole.

L'édition 2006 de la manifestation fera la part belle aux modes de propulsion moins gourmands en carburant et moins polluants. Moteurs hybrides (essence/électricité ou diesel/électricité) ou 100% électriques, piles à combustible à hydrogène, mais aussi biocarburants et moteurs «flex-fuel» vont se décliner sur plusieurs modèles de voitures et beaucoup de prototypes.

Au total, 282 marques de 24 pays seront présentes. L'édition 2006 sera marquée par l'arrivée de nouvelles marques, la roumaine Dacia, filiale de Renault, l'américaine Dodge, propriété de DaimlerChrysler, ainsi que les chinoises Landwind et Great Wall.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!