Neuchatel - La Grande Cariçaie malmenée par les intempéries
Publié

NeuchâtelLa Grande Cariçaie malmenée par les intempéries

Des espèces ont disparu de la réserve naturelle à cause des crues. Mais les biologistes ne s’en inquiètent pas.

La Grande Cariçaie abritait environ 800 espèces végétales et 10’000 espèces animales. 

La Grande Cariçaie abritait environ 800 espèces végétales et 10’000 espèces animales.

24heures/Philippe Maeder

Les conditions météorologiques ont mené la vie dure à la faune de la Grande Cariçaie, relate «24 heures». À cause des crues du lac Neuchâtel, beaucoup d’insectes se sont noyés, et la plupart des oiseaux ont quitté la réserve naturelle de la rive sud. Le constat concerne aussi des espèces rares comme le héron pourpré, ou la Déesse précieuse. Cette petite espèce de libellule a néanmoins laissé quelques œufs derrière elle. Des nids et des couvées ont également été emportés par les flots. La flore quant à elle s’en tire plutôt bien, elle parvient à s’adapter au phénomène.

Mais l’optimisme reste au rendez-vous, les biologistes misent en effet sur la régénération de la nature, et sa capacité d’adaptation. Ils espèrent que les oiseaux retrouveront le chemin de la Grande Cariçaie l’année prochaine, et que des colonies d’insectes repeupleront vite les lieux. Par ailleurs, la forte crue de 2015 n’avait pas eu d’impact majeur, à long terme, sur la faune, souligne «le Journal du Jura».

(gmo)

Ton opinion

22 commentaires