France: La grande mosquée de Saint-Etienne profanée
Actualisé

FranceLa grande mosquée de Saint-Etienne profanée

Des croix gammées et des inscriptions racistes et islamophobes ont été découvertes lundi sur les murs de la grande mosquée de Saint-Etienne (Loire), qui doit ouvrir dans les semaines à venir, a-t-on appris de la police et de l'association gérant le lieu de culte.

Deux des quatre façades de la futur mosquée ont été recouvertes de tags noirs, avec une demi-douzaine d'inscriptions racistes anti-musulmanes telles que le mot musulmans barré, ainsi que des croix gammées, a précisé un responsable de l'association culturelle marocaine de Saint-Etienne, qui a découvert les faits lundi matin. Elle va porter plainte lundi auprès de la police et une enquête a été ouverte, a-t-on appris de sources policières.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a dénoncé «avec force la profanation de la grande mosquée de Saint-Etienne, qui fait suite à une série de profanations de lieux de culte musulmans». Dans un communiqué, «le CFCM exprime sa profonde indignation face à ces actes de profanation qui se sont multipliées de façon très inquiétante».

«Au moment où le gouvernement s'apprête à faire le point sur le débat sur l'identité nationale, le CFCM demande solennellement de faire figurer parmi ses préconisations la mise en place d'une mission d'information parlementaire sur la montée de l'islamophobie en France», ajoute le communiqué.

(ap)

Ton opinion