Intempéries: La Grèce frappée par Gonzalo et un séisme
Actualisé

IntempériesLa Grèce frappée par Gonzalo et un séisme

Des inondations et un tremblement de terre ont frappé la Grèce. Aucune victime n'est à déplorer, mais les dégâts sont importants.

Selon l'observatoire géodynamique d'Athènes, le séisme - de magnitude 5,2 sur l'échelle de Richter - s'est produit samedi matin à 249 kilomètres au nord-est de la capitale.

La secousse, fortement ressentie en Epire, a eu lieu à 00h16 GMT (03h16) et son épicentre a été localisé à 20 km au nord d'Arta, au nord de la Grèce.

Les séismes sont fréquents en Grèce. En janvier, plusieurs milliers de personnes se sont retrouvées sans abri sur l'île de Céphalonie, dans la mer Ionienne, à l'ouest du pays, suite à un séisme d'une magnitude 5,8 sur l'échelle de Richter.

Gonzalo

La dépression «Gonzalo» a quant à elle touché L'Attique, la région qui entoure Athènes. Les pompiers ont reçu plus de 600 appels dans la soirée de vendredi. L'ouragan s'est déplacé de l'ouest de l'Europe vers la Grèce, touchant toutes les régions du pays.

«Les victimes des inondations seront dédommagées au plus vite», a promis le Premier ministre Antonis Samaras, tout juste revenu d'un sommet européen à Bruxelles. Il s'est rendu dans la banlieue nord de la capitale. (ats/afp)

Ton opinion