Marchés: La Grèce pourrait emprunter à la mi-2018
Publié

MarchésLa Grèce pourrait emprunter à la mi-2018

Selon le président du mécanisme européen de stabilité, Athènes pourra se financer sur les marchés d'ici un peu plus d'un an.

Klaus Regling, président du mécanisme européen de stabilité, en 2016.

Klaus Regling, président du mécanisme européen de stabilité, en 2016.

AFP

La Grèce pourra sans doute se financer sur les marchés à partir de la mi-2018, a déclaré Klaus Regling, le président du mécanisme européen de stabilité (MES). Si le temps est bien employé d'ici là, elle n'aura probablement pas besoin d'un nouveau renflouement, a ajouté le responsable.

La Grèce et ses bailleurs de fonds se sont mis d'accord lundi sur le retour à Athènes d'une équipe d'experts chargés de négocier de nouvelles réformes touchant aux retraites, à l'impôt sur le revenu et au marché du travail et susceptibles de permettre le déblocage de nouveaux prêts à taux très faibles.

Dans un entretien à paraître mercredi dans le Sueddeutsche Zeitung, Klaus Regling dit penser qu'à partir de la mi-2018 la Grèce «sera redevenue autonome et pourra elle-même emprunter de l'argent sur le marché». «Si les 18 prochains mois sont bien employés, j'ai bon espoir que ce soit le dernier programme que la Grèce ait à accomplir», ajoute-t-il.

Klaus Regling observe également que sans la participation du Fonds monétaire international (FMI) au dernier plan d'aide, aucun autre déboursement ne sera possible. «Si le FMI ne participe pas, ce ne sera pas conforme à ce qui avait été convenu entre les gouvernements et leurs parlements». (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion