Danemark: La grève chez Carlsberg prend fin

Actualisé

DanemarkLa grève chez Carlsberg prend fin

Les employés de Carlsberg au Danemark, dont une grève de plusieurs jours a provoqué une pénurie de bière, ont décidé mardi de reprendre le travail.

Les employés de Carlsberg ont décidé de reprendre le travail.

Les employés de Carlsberg ont décidé de reprendre le travail.

Il faudra toutefois compter deux à trois semaines avant un retour à la normale.

«Les employés ont décidé lors d'une réunion ce matin (mardi) que le travail reprendrait à midi», a déclaré à l'AFP Jens Bekke, le porte-parole du quatrième brasseur mondial. «Nous avions dit depuis le début qu'il n'y aurait pas de négociations sans reprise du travail», a-t-il ajouté.

Une réunion entre la direction et les syndicats, qui réclament une augmentation de salaire de 1,6%, était prévue dans l'après-midi, a-t-il indiqué. La grève, partie le 4 mai de la brasserie Carlsberg au Danemark située à Fredericia (ouest), s'était étendue vendredi au reste du pays, provoquant une pénurie quasi-générale dans le pays nordique de bières et autres boissons produites par le groupe.

«Cela prendra deux à trois semaines avant que nous ne soyons complètement de retour dans les magasins avec la totalité de notre gamme», a dit M. Bekke, indiquant que le groupe allait recommencer en priorité la production de ses principaux produits, les bières blondes Carlsberg Pilsner et Green Tuborg et le soda Coca-Cola, dont Carlsberg détient la licence au Danemark.

Quelque 1100 employés, sur 2000 personnes employées au total par Carlsberg au Danemark, étaient en grève pour leurs salaires. Une grève avait déjà perturbé la production chez Carlsberg le mois dernier. En avril, des employés d'un dépôt dans la banlieue de Copenhague avaient débrayé pendant cinq jours pour protester contre la diminution de leur allocation quotidienne gratuite de bière.

(ats)

Ton opinion