Grippe A/H1N1 en Suisse: La grippe A fait une huitième victime

Actualisé

Grippe A/H1N1 en SuisseLa grippe A fait une huitième victime

La grippe A (H1N1) a fait une nouvelle victime en Suisse, portant le total des décès à huit, a indiqué jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) devant la presse. Globalement, la progression de la pandémie continue à ralentir et le pic devrait bientôt être atteint.

La personne décédée était adulte et «faisait partie d'un groupe à risque», a précisé Virginie Masserey, responsable de la section vaccinations à l'OFSP. Entre le 30 novembre et le 6 décembre, 1730 cas de grippe porcine ont été confirmés, portant le total à 10 580.

S'il est le troisième plus élevé depuis le début de la pandémie, le nombre de nouveaux cas est néanmoins plus bas que celui de la semaine précédente, où il atteignait 2270. Il s'agit de la première diminution depuis le début de la vague grippale automnale, a précisé l'office.

Baisse chez les enfants

Le nombre de cas de suspicion de grippe recensé par le système Sentinella est en baisse chez les enfants, a noté de son côté Patrick Mathys, chef de la section préparation à la pandémie de l'OFSP. C'est justement cette catégorie qui a été la plus touchée par le virus.

Dans deux régions, à savoir GE/NE/VD/VS et GL/LU/NW/OW/SZ/UR/ZG, le nombre total de cas de suspicion de grippe est en recul. Ce phénomène montre qu'a priori, le pic de la pandémie devrait bientôt être passé en Suisse, a ajouté M. Mathys. Dans une interview publiée jeudi par «L'Hebdo», le directeur de l'OFSP Thomas Zeltner a ajouté que «la courbe devrait redescendre à partir de Noël».

Durant la semaine sous revue, 19 malades ont dû être hospitalisés. Le total des hospitalisations dues au virus A (H1N1) est désormais de 250, dont 53 en soins intensifs.

En Europe, l'activité grippale reste élevée. Une forte augmentation est principalement rapportée dans les pays du centre et du sud-est. Dans la plupart des pays de l'ouest et du nord, le pic est par contre sur le point d'être atteint ou est déjà dépassé. Au Canada et aux USA, l'activité diminue.

Vaccinations jusqu'en mars

En Suisse, la campagne de vaccination se poursuit jusqu'en mars. Les demandes de la population, qui «correspondent à ce que l'on attendait», sont néanmoins en diminution, a noté Mme Masserey. S'il est difficile de chiffrer précisément les personnes vaccinées, leur nombre doit avoisiner «les 3 millions».

Quant aux rapports concernant la sécurité des vaccins, ils sont satisfaisants, a poursuivi la responsable. «Les effets indésirables sont comparables à ceux des vaccins contre la grippe saisonnière.» Et de préciser que l'Office tentera de clarifier rapidement dans quelle mesure les problèmes rencontrés par certaines personnes étaient liés à la piqûre.

Alors que 5,3 millions de doses ont été mises à disposition des cantons, ces derniers n'en ont commandé que 3 millions. Interrogée sur le sort des vaccins restants, Virginie Masserey a indiqué qu'une partie serait conservée pour parer à une éventuelle nouvelle vague épidémique ou à une mutation du virus. Des doses pourraient aussi être offertes ou vendues à des personnes qui en ont besoin. (ats)

Environ 10.000 morts aux Etats-Unis

La grippe H1N1 a fait environ 10.000 morts, dont 1.100 enfants, et contaminé près de 50 millions de personnes aux Etats-Unis depuis le mois d'avril, selon une estimation des autorités sanitaires fédérales. «A la date du 14 novembre, beaucoup plus d'enfants et de jeunes adultes ont malheureusement été hospitalisés ou tués par la grippe H1N1 par rapport à une saison de grippe normale», a dit à la presse Thomas Frieden, directeur des Centres de contrôle des maladies (CDC).

«Nous estimons qu'il y a eu près de 50 millions de cas, majoritairement des jeunes adultes et des enfants, plus de 200.000 hospitalisations (...) et malheureusement près de 10.000 morts, dont 1.100 enfants et 7.500 jeunes adultes», a-t-il ajouté.

Ces estimations résultent d'une nouvelle méthode de calcul utilisée depuis un mois. Cela représente une augmentation de plus de 4.000 décès par rapport au dernier comptage.

(afp)

Ton opinion