Voyages: La grippe et les taux de change malmènent Kuoni
Actualisé

VoyagesLa grippe et les taux de change malmènent Kuoni

Kuoni a particulièrement souffert au premier semestre.

Le voyagiste, numéro un de la branche en Suisse, annonce jeudi une perte nette de 51 millions de francs, contre un bénéfice de 26,5 millions un an plus tôt.

Les six premiers mois ont été particulièrement marqués par des effets externes négatifs, écrit Kuoni. Outre la crise économique et financière, le groupe a été fortement pénalisé par des cours de change négatifs et a commencé à ressentir les premiers effets de la grippe porcine.

Le chiffre d'affaires net est en baisse de 21% à 1,76 milliard de francs. La perte d'expoitation (EBIT) ressort à 48,7 millions, contre un résultat positif de 20,2 millions sur les six premiers mois de 2008.

«La crise économique et financière va continuer à marquer l'exercice 2009. En dépit d'infuences externes contraires, Kuoni devrait boucler l'exercice 2009 sur un résultat opérationnel positif», a indiqué le patron du groupe Peter Rothwell, cité dans le communiqué.

L'extension de la grippe porcine, dans une proportion difficilement prévisible, pourrait toutefois s'accélérer et se répercuter négativement sur la rentabilité de l'entreprise, a-t-il averti.

Au 16 août, les réservations du groupe étaient en baisse de 21% (- 12% en monnaies locales) par rapport à l'an passé. Une légère amélioration se dessine toutefois par rapport aux derniers chiffres publiés en avril. En particulier en Grande-Bretagne, les réservations sont en hausse depuis plusieurs semaines, note encore le groupe.

Kuoni entend poursuivre au second semestre sa stratégie d'acquisitions en se concentrant sur des entreprises qui contribueront à la croissance du groupe. (ats)

Ton opinion