Mexique: La grippe fait fuir les clubs de la «Ligue des champions»
Actualisé

MexiqueLa grippe fait fuir les clubs de la «Ligue des champions»

Les clubs mexicains se sont retirés vendredi de la Copa Libertadores, équivalent sud-américain de la Ligue des champions.

Les autres équipes ont refusé de les affronter de peur de contracter la grippe A (H1N1).

Les clubs de San Luis et Guadalajara devaient recevoir dans le cadre de cette compétition continentale des clubs uruguayen et brésilien, mais ceux-ci ont renoncé à faire le déplacement.

Epicentre de l'épidémie de grippe A, le Mexique est le pays le plus affecté par le virus avec 45 décès recensés. Plus de 3000 personnes ont été contaminées dans 26 pays.

La grippe avait déjà suscité un incident la semaine dernière lors d'un match de l'équipe de Guadalajara au Chili. Les joueurs mexicains s'étaient plaints d'avoir été assaillis de remarques sur la grippe pendant toute la partie et d'avoir subi les railleries du public lors d'une sortie dans un centre commercial de la ville.

Sur le terrain, un joueur de Guadalajara avait répliqué en postillonnant et envoyant des sécrétions nasales sur un adversaire et lui disant qu'il était contaminé. Il a été exclu cette semaine pour toute la compétition.

(ats)

Ton opinion