Actualisé 03.07.2012 à 16:00

Jalousie 2.0La guerre des bikinis fait rage sur Facebook

Le sabotage de photos entre femmes est à la mode sur le réseau social. Un quart d'entre elles admettent même l'avoir pratiqué.

von
laf

Pour les femmes, Facebook est le parfait endroit pour rabaisser discrètement une rivale. Selon une nouvelle étude, une personne sur quatre de sexe féminin utilise en effet les réseaux sociaux pour commettre «un sabotage à la photo bikini». La recette est très simple: publier une photo peu avantageuse de sa fausse-vraie amie en bikini. Même si 78% des femmes avouent se «détagguer» sur les photos qui ne les mettent pas en valeur sur les réseaux sociaux, les «Like» du cliché garantissent le succès de cette opération de dévalorisation.

Les adeptes de cette guerre du bikini y trouvent leur plaisir en sachant que leur rivale ne va guère apprécier ou par vengeance parce qu'on leur avait déjà fait le coup.

Pas réduit au bikini

Mais les femmes adorent poster des photos désavantageuses d'autrui. 45% d'entre elles avouent en effet avoir publié une photo de leurs amies dans une tenue peu avantageuse, tandis que 41% aiment publier des photos de leurs copines sans maquillage.

«C'est surprenant d'arriver à un tel taux de «sabotage de photos» et de mises en ligne de photos dévalorisantes, et cela surtout quand on sait combien de personnes nous ont dit qu'elle seraient folles de rage si cela leur arrivait, commente sur le site t3.com Rebecca Huggler, du site MyMemory. Pour réaliser cette étude qui avait pour objet d'en savoir plus sur le comportement entre les femmes sur les réseaux sociaux, le site My Memory a interrogé 1500 femmes âgées de 18 ans et plus.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!