Actualisé 11.10.2009 à 21:21

Mexique

La guerre des cartels fait 15 morts

La guerre entre les cartels de la drogue a fait quinze victimes ce week-end dans l'Etat de Chihuahua, dans le nord du Mexique à la frontière avec les Etats-Unis, a annoncé dimanche le parquet local.

Elle a fait 14 000 tués depuis fin 2006, malgré une sécurité renforcée par le pouvoir.

A Ciudad Juarez, la ville la plus dangereuse du Mexique, les forces de l'ordre ont notamment retrouvé le corps «d'un homme enroulé dans une couverture, présentant des traces de torture sur l'ensemble du corps et dont les mains et les pieds étaient attachés par du fil de fer», précise le parquet.

Quatre autres hommes ont trouvé la mort dans cette ville en face d'El Paso (Texas), où les cartels de Sinaloa et de Juarez se livrent une guerre sans merci pour le contrôle du trafic local et international à destination des Etats-Unis, premier consommateur mondial de cocaïne.

Plus de 1800 personnes ont déjà trouvé la mort dans cette métropole de 1,3 millions d'habitants en 2009, malgré le déploiement de 8500 militaires.

Les dix autres assassinats ont été enregistrés dans d'autres villes de l'Etat.

Au total, la guerre des cartels a fait 14 000 tués depuis l'arrivée au pouvoir, fin 2006, du président Felipe Calderon, qui a lui pourtant déployé 50 000 soldats à travers le territoire pour tenter d'enrayer la violence. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!