La guerre fait rage entre cigarettiers
Actualisé

La guerre fait rage entre cigarettiers

Les marchands de cigarettes sont sous pression. Le nombre de fumeurs s'érode sous l'effet des hausses de prix.

Pour relancer les ventes, Philip Morris a annoncé le mois dernier un partenariat avec Coop pour offrir un rabais sur les paquets de Marlboro. 40 000 clients inscrit sur sa base de données vont pouvoir payer un paquet 4 fr. au lieu de 5 fr. 80. Cette opération de séduction inspire maintenant les cigarettes Parisienne.

La marque romande a envoyé aux 40 000 clients figurant sur sa bases de données trois bons d'achat nominatifs d'un paquet de Parisienne à 4 fr. dans les kiosques Naville et Relay et Press&Web. «Le seul moyen de gagner des parts de marché, c'est de les prendre à la concurrence», explique Claudio Rollini, porte-parole de British American Tobacco (BAT), à Lausanne.

Ton opinion