Football - équipe de Suisse: La guigne privera-t-elle YB du titre?
Actualisé

Football - équipe de SuisseLa guigne privera-t-elle YB du titre?

Eliminé en Coupe, YB compte 12 points de retard sur Bâle en Super League. Des décisions arbitrales discutables et la poisse ont rythmé l'automne des Bernois

par
Marc Fragnière
David Degen incarne le manque de chance bernois

David Degen incarne le manque de chance bernois

Le match dominical contre un FC Sion diminué par l'absence de ses recrues estivales devait permettre aux Young Boys de sortir de la sinistrose. Il n'en a rien été. La faute – une fois de plus – à un choix d'un directeur de jeu. On jouait la 83e lorsque M. Studer a annulé le 2-1 réalisé par Costanzo pour une faute peu évidente sur Sauthier.

«C'est la cinquième fois qu'on nous annule un but depuis le début du championnat. Les quatre derniers l'ont été pour des hors-jeux discutables. Cette fois-ci, pour une faute inexistante... Ça commence à faire beaucoup», s'est indigné le gardien Marco Wölfli. Ces deux dernières semaines, notamment, Alain Nef (à Bâle en championnat) et Dusan Veskovac (à Winterthour en Coupe) ont, il est vrai, eux aussi été jugés coupables de position illicites et ont vu leurs goals annulés.

Les arbitres ont-ils reçu des consignes anti-YB? Marco Wölfli s'amuse de la question: «Non, je n'ose pas imaginer un tel scénario. Disons plutôt que la guigne nous colle aux basques. Le but de Sio en est une parfaite illustration. (n.d.l.r.: le Sédunois a tenté un centre, lequel a ricoché contre la barre avant de taper le dos du gardien et de finir sa course dans le but bernois)». Moins psychologue que son dernier rempart, le coach Christian Gross en avait gros sur la patate: «Si Manchester United avait mis ce goal (n.d.l.r.: celui de Costanzo), personne n'aurait trouvé quelque chose à redire». YB a-t-il dit adieu au titre? La perspective est refusée par Wölfli: «Gagnons contre Thoune ce week-end afin d'aborder la pause avec le sourire!»

Ton opinion