Automobile: La Honda Insight est la plus écologique
Actualisé

AutomobileLa Honda Insight est la plus écologique

2009 voit l'arrivée d'un nouveau modèle de voiture, qui prend la première place dans l'Ecomobiliste de l'Association Transports et Environnement (ATE): la Honda Insight.

Ce véhicule hybride affiche une consommation de 4,4 litres au cent kilomètres et rejette 101 grammes de CO2 par kilomètre.

Selon Aat Peterse, de la fédération européenne transport en environnement, les aides financières à l'industrie automobile manquent leur objectif et ne contribuent pas à un changement structurel nécessaire à long terme

dans la branche. L'environnement n'en profite pas non plus.

Des voitures japonaises hybrides (Toyota Prius et Honda Civic) ont déjà occupé par deux fois la première place de l'Ecomobiliste de l'ATE, qui évalue les voitures en fonction de leur respect de l'environnement.

Aujourd'hui, c'est un nouveau modèle qui prend la tête du classement: la nouvelle Honda Insight Hybrid. Le vainqueur est à nouveau un véhicule hybride (combinant propulsion à essence

et électrique). La Honda Insight, de catégorie intermédiaire et disposant de cinq places, ne consomme que 4,4 litres de carburant pour 100 kilomètres et rejette 101 grammes de CO2 par kilomètre.

Parallèlement, trois petites voitures à gaz se placent respectivement à la deuxième, quatrième et cinquième position: la Fiat Punto 1.4, la Fiat Panda Panda 1.2 et la Citroën C3 1.4i GNV.

La médaille de bronze revient à la nouvelle compacte de Toyota, la iQ 1.0, qui peut accueillir quatre personnes tout en étant à peine plus longue qu'une Smart. Les deux voitures hybrides qui occupaient la première place du classement en 2007 et 2008 passent aux sixième et septième places. Cela signifie au moins que le

marché des véhicules économes connaît enfin un peu de mouvement.

Le vice-président de l'ATE Uli Doepper rappelle toutefois qu'en Suisse, le parc des voitures neuves rejette en moyenne 183 g CO2/km, la valeur la plus élevée d'Europe. L'ATE demande à la Confédération une protection du climat plus efficace en matière de trafic routier, préconisant que la consommation moyenne du parc de voitures neuves tombe à 80g CO2/km d'ici 2020, ce qui représente une baisse de plus de moitié. Pour atteindre ce but, l'ATE propose l'introduction de crédits d'émissions négociables et l'introduction d'une taxe CO2 sur les carburants.

Selon Aat Peterse, de la fédération européenne Transport & Environment à Bruxelles, l'industrie automobile amorce un tournant vers davantage de durabilité, sous l'influence de la nouvelle législation européenne sur la réduction des émissions de CO2 des voitures neuves, adoptée en décembre 2008. Une mesure absolument nécessaire, puisque la réduction globale des émissions de CO2 des voitures neuves n'a pas dépassé 1,7% en 2007, largement en-deçà des objectifs. Les rapports d'analyse des dernières années ont évoqué à plusieurs reprises une industrie souffrant de surcapacité et faisant face à un marché saturé dans les pays industrialisés.

La difficile restructuration de cette industrie dont la cyclicité est

notoire semblait inévitable, longtemps avant la crise des crédits. Qu'il s'agisse de facilitations de crédit

ou de soutien de la demande par des subventions accordées aux consommateurs pour échanger leur

ancienne voiture contre une nouvelle, les aides publiques ne peuvent, au mieux, que reporter la douloureuse restructuration de l'industrie.

com

Le classement:

1. Honda Insight Hybrid

2. Fiat Punto gaz naturel

3. Toyota IQ

4. Fiat Panda gaz naturel

5. Citroën C3 gaz naturel

6. Toyota Prius Hybrid

7. Honda Civic Hybrid

8. Smart Fortwo Coupé

9. Daihatsu Cuore

10. Citroën C1

10. Ford Ka gaz naturel

10. Peugeot 107

10. Toyota Aygo

Ton opinion