Actualisé 03.08.2011 à 16:45

Fusillade en Norvège

La jeunesse populiste sous bonne garde

La formation de la droite populiste dont Anders Behring Breivik a un temps été membre va ouvrir son université d'été.

La section jeune du parti du Progrès (FrP), formation de la droite populiste dont Anders Behring Breivik a un temps été membre, va ouvrir son université d'été vendredi sur fond de sécurité renforcée après le massacre du 22 juillet, a indiqué son président mercredi.

«La sécurité est au coeur de nos préoccupations», a déclaré à l'AFP Ove Vanebo, le président du mouvement des jeunes (Fpu).

170 personnes attendues

Quelque 170 personnes sont attendues au rassemblement du Fpu qui aura lieu pendant trois jours dans un centre de vacances de Lillesand (sud de la Norvège), a précisé M. Vaebo.

«Nous avons passé un accord avec une société de gardiennage et nous avons aussi des accords avec la police ainsi que notre propre service de sécurité,» a-t-il dit, sans vouloir détailler le dispositif.

Deux semaines après le drame

Ce rassemblement du Fpu ouvrira deux semaines jour pour jour après la fusillade perpétrée le 22 juillet par l'extrémiste de 32 ans, Behring Breivik, contre l'université d'été de la jeunesse travailliste qui avait fait 69 morts sur l'île d'Utoeya au nord-ouest d'Oslo.

Lui-même ancien adhérent du FrP et cadre local du Fpu, Behring Breivik, qui se définit comme un croisé en guerre contre «l'invasion musulmane» en Europe, avait aussi placé ce jour-là une voiture piégée près du siège du gouvernement de centre-gauche, faisant huit autres victimes.

Ces attaques ont été condamnées tant par le FrP que par sa section jeune, le Fpu.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!