Actualisé 11.03.2013 à 14:34

Syrie

La journaliste otage échappe à ses ravisseurs

La journaliste ukrainienne Ankhar Kotchneva, enlevée en octobre, a réussi à fuir les hommes qui la retenaient en otage, a annoncé sa famille.

La journaliste ukrainienne Ankhar Kotchneva, enlevée en octobre en Syrie, a réussi à échapper à ses ravisseurs et se trouve dans un endroit sûr à Damas, a affirmé lundi à l'AFP un membre de sa famille, Dmytro Astafourov.

«Elle a réussi à s'évader ce matin et se trouve actuellement à Damas chez des personnes de confiance», a déclaré M. Astafourov contacté par téléphone. «Elle a pu nous téléphoner. Elle est saine et sauve», a-t-il ajouté. Le ministère ukrainien des Affaires étrangères, contacté par l'AFP, s'est refusé à tout commentaire à ce sujet.

Mme Kotchneva, qui vivait à Moscou avant son départ pour la Syrie avant d'y être enlevée par des rebelles se réclamant de l'Armée syrienne libre (ASL), travaillait en Syrie en tant qu'assistante et interprète, essentiellement pour des médias russes.

Pro-Assad

Depuis son arrivée en Syrie en septembre, Mme Kotchneva, qui parle couramment l'arabe, avait fait plusieurs interventions à la télévision syrienne pour défendre le régime de Bachar al-Assad et avait aussitôt reçu des menaces de la part des rebelles, a affirmé une de ses amies, citée par la presse russe.

Ses ravisseurs menaçaient de l'exécuter, réclamant une rançon importante pour sa libération, selon ses proches.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!