La junte libère 80 moines bouddhistes

Actualisé

La junte libère 80 moines bouddhistes

La junte militaire birmane a libéré 80 moines bouddhistes arrêtés la semaine dernière lors de la répression des manifestations anti-gouvernementales.

Ce dernier n'a pas fait état de tortures.

Le moine âgé d'une vingtaine d'années a déclaré qu'il avait été reconduit, avec 79 autres religieux, dans son monastère de Mingala Yama, à Rangoun, peu après minuit. Seize autres moines parmi les 96 arrêtés lors d'un raid contre le monastère devraient être rapidement libérés, a-t-il ajouté.

Le jeune moine a déclaré que son groupe avait été détenu dans un ancien institut technique gouvernemental situé dans un quartier nord de Rangoun et que les moines avaient été soumis à des abus verbaux - mais non physiques - pendant leur interrogatoire. On leur donnait deux repas par jour, a-t-il précisé.

Plusieurs centaines de moines ont été arrêtés lors de raids contre une quinzaine de monastères la semaine dernière.

(ats)

Ton opinion