Actualisé 08.01.2016 à 08:42

Quadruple meurtre à RupperswilLa justice argovienne se défend d'être trop discrète

Le procureur cantonal se dit convaincu que le cas sera résolu et le ou les meurtriers arrêtés. Mais en attendant, le secret de l'enquête prime.

par
Pascal Schmuck
Zurich/nxp
1 / 23
Selon un expert, l'auteur du quadruple meurtre de Rupperswil (photo) avait tout planifié dans les moindres détails. Il était donc très difficile pour ses proches de sapercevoir que quelque chose n'allait pas.

Selon un expert, l'auteur du quadruple meurtre de Rupperswil (photo) avait tout planifié dans les moindres détails. Il était donc très difficile pour ses proches de sapercevoir que quelque chose n'allait pas.

DR
13.05.2016 La police et le Ministère public ont annoncé avoir arrêté l'auteur du quadruple meurtre. Il s'agit d'un Suisse de 33 ans, habitant le village.

13.05.2016 La police et le Ministère public ont annoncé avoir arrêté l'auteur du quadruple meurtre. Il s'agit d'un Suisse de 33 ans, habitant le village.

Dans un sac à dos appartenant au meurtrier présumé, de la corde, des liens, du ruban adhésif et un pistolet ont été retrouvés.

Dans un sac à dos appartenant au meurtrier présumé, de la corde, des liens, du ruban adhésif et un pistolet ont été retrouvés.

Les autorités argoviennes s'expriment pour la première fois sur le quadruple meurtre de Rupperswil, qui n'a toujours pas été résolu. «Ce cas m'occupe énormément, comme beaucoup de monde en Suisse, et il me reste dans la tête même durant la nuit», a déclaré le procureur argovien Urs Hofmann au Blick.

Le directeur cantonal de la justice justifie le peu d'informations qui ont filtré jusqu'à présent. «Le niveau délivré est à mes yeux correct en raison du niveau de l'enquête», ajoutant que cette décision lui revenait de plein droit. Il refuse ainsi de dire si ses limiers sont sur une piste.

Des dizaines de personnes pour l'enquête

Il comprend aussi le niveau d'émotion suscité par ce quadruple meurtre, d'autant plus que le ou les auteurs n'ont toujours pas été arrêtés. «Le ministère public et la police y travaillent avec force et professionnalisme», plusieurs dizaines de personnes s'y consacrant. «Il s'agit du dossier criminel le plus coûteux dans le canton de mémoire d'homme et il ne restera pas impuni.»

Urs Hofmann se dit convaincu que les meurtriers seront arrêtés. «Notre police cantonale est connue pour son taux élevé de résolution de crime capital.» Il a même annulé ses vacances de Noël dans la vallée de Conches et prendra part à la cérémonie de commémoration des victimes prévue ce vendredi et samedi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!