Actualisé 13.04.2006 à 11:05

La justice croule sous les dossiers

La justice a traité 123 000 affaires en 2005, soit 3000 de plus qu'en 2004.

Avec 23 000 dossiers, la Cour pénale a franchi, pour la première fois de son histoire, le seuil des 20 000 affaires. Daniel Zappelli, le procureur général de la République, est d'autant plus inquiet que la tendance est à l'augmentation en ce qui concerne les délits liés à la famille: +119% pour la violation du devoir d'assistance aux enfants. Les cas de «mise en danger du développement des mineurs» ont aussi crû de 12%.

Ces hausses s'expliquent par une meilleure transmission des cas par le Service de protection de la jeunesse. «La famille est au centre des préoccupations de la justice», a dit Daniel Zappelli.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!