Actualisé 22.10.2010 à 13:44

ItalieLa justice enquête sur un vol virtuel

Le justice italienne a lancé une enquête sur un crime virtuel, le vol entre autres d'un jacuzzi, d'un canapé et d'un billard sur Pet Society, un jeu populaire du réseau social Facebook.

Le délit en cause est une «violation illégale et aggravée» d'adresse électronique, passible d'une peine de prison de un à cinq ans, selon le code pénal italien.

«Pour aménager votre maison, vous devez aller dans des magasins virtuels pour acheter des meubles, des vêtements et des cadeaux», a raconté la victime du vol virtuel, une femme de 44 ans, Paola Letizia.

Paola Letizia, qui travaille au bureau des immatriculations de Palerme en Sicile (sud), a également fait état du «vol» de tableaux, tapis, aquariums et miroirs, qui décoraient l'appartement qu'elle avait acheté pour son chat virtuel.

La police postale, une section spécialisée de la police italienne, a été mise sur la piste du cambrioleur. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!