Israël: La justice envisage d'inculper Olmert pour corruption
Actualisé

IsraëlLa justice envisage d'inculper Olmert pour corruption

Le procureur général de l'Etat d'Israël, Menachem Mazuz, a annoncé dimanche qu'il envisageait de mettre en examen Ehud Olmert.

M. Olmert nie toute malversation. Il serait le premier chef de gouvernement israélien à être mis en examen si M. Mazuz décide de l'inculper.

«Le procureur général a annoncé au Premier ministre Ehud Olmert qu'il envisageait une mise en examen contre lui pour soupçons de divers délits dans le cadre de 'l'affaire Talansky'», a annoncé le ministère de la Justice dans un communiqué.

L'homme d'affaires américain Morris Talansky a reconnu en mai 2007 devant un tribunal israélien avoir remis à Olmert plusieurs enveloppes d'argent liquide représentant 150 000 dollars en quinze ans.

Un porte-parole de M. Olmert a assuré qu'il n'existait aucune raison d'inculper le Premier ministre.

M. Olmert a démissionné en septembre face aux accusations de corruption, mais assure depuis l'intérim en attendant la formation d'un gouvernement par le chef du Likoud Benjamin Netanyahu, à qui le président Shimon Peres a confié cette mission.

(ats)

Ton opinion