Fribourg – La justice lui saisit ses ordis après un bouquin polémique

Publié

FribourgLa justice lui saisit ses ordis après un bouquin polémique

Deux mois après la parution du livre d’entretiens avec l’ex-ministre Georges Godel ««Secrets et confidences d’un président», le journaliste Jean-Marc Angéloz et l’ancien élu sont visés par une enquête.

par
Abdoulaye Penda Ndiaye
Jean-Marc Angéloz dénonce une réaction disproportionnée et tardive des autorités judiciaires fribourgeoises.

Jean-Marc Angéloz dénonce une réaction disproportionnée et tardive des autorités judiciaires fribourgeoises.

FB

«Un exemple de transparence qui honore la démocratie.» C’est en ces termes élogieux que le journaliste Jean-Marc Angéloz introduit son livre «Secrets et confidences d’un président», sous forme d’entretiens avec l’ancien conseiller d’État fribourgeois Georges Godel. Dès sa parution, en janvier dernier, l’ouvrage qui égratigne plusieurs personnalités a suscité un tollé. Le Ministère public fribourgeois a annoncé, mardi, l’ouverture d’une procédure pénale contre l’ancien élu PDC pour violation du secret de fonction et contre l’auteur du livre pour instigation à la violation du secret de fonction.

Selon le Ministère public, deux particuliers ont dénoncé certains propos de l’ouvrage. De son côté, l’autorité de poursuite a demandé des rensei­gnements supplémentaires au Conseil d’État afin de faire la lumière sur le degré de ­confidentialité de certains faits évoqués dans le livre.

Jean-Marc Angéloz dénonce «une procédure marquée par la démesure». Mardi, vers 8 heures, trois policiers en civil se sont présentés à son domicile et ont saisi ses ordinateurs, des clés USB et des dossiers. «Deux mois et demi après la parution du livre, je n’ai jamais été au­ditionné. Je suis étonné qu’on vienne soudain séquestrer les outils de travail d’un journaliste et réalisateur. C’est totalement inadéquat et dispro­portionné», a réagi l’ancien rédacteur en chef du journal «L’objectif».

Des confidences qui ont agacé

Ton opinion