15.09.2020 à 09:01

GenèveLa justice tacle la Cour des comptes

L’organe de contrôle s’est rendu coupable d’un déni de justice à l’encontre de la commune du Grand-Saconnex.

François Paychère, président de la Cour des comptes.

François Paychère, président de la Cour des comptes.

TDG

La justice genevoise a remis en place la Cour des comptes. La décision détonne: il s’agit de la première fois que l’organe de contrôle se trouve soumis à une autorité autre que la sienne. Saisie par le Grand-Saconnex, la Chambre administrative de la Cour de justice a considéré que la jusqu’alors toute-puissante institution d’audit s’était rendue coupable d’un déni de justice au détriment de la Municipalité de la rive droite, rapporte «Le Temps». La commune contestait les conclusions d’un rapport l’accusant de comportements inappropriés et de mobbing. La Mairie estimait que la Cour des comptes s’était appuyée sur des déclarations mensongères de la société chargée de récolter les doléances du personnel. Elle avait actionné la Lipad (loi sur l’information du public, l’accès aux documents et la protection des données personnelles) pour pouvoir prendre connaissance des procès-verbaux, sans succès, et avait demandé des rectifications. La justice prie donc la Cour des comptes de se soumettre à la Lipad et d’envisager une correction de ses écrits. (jef)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Lec teur

15.09.2020 à 11:02

Bonjour Vive Madame la Conseillère fédérale Karin Keller-Sutter Vive le dépatement de la justice et police de Confédération Helvétique Vive la Suisse Salutations Mustapha Ghazzal

Moussetafesse Gazelle

15.09.2020 à 10:57

Bonjour à tou.te.s ! Bravo la justice Suisse. Cordialement. Moussetafesse Gazelle

Prosper

15.09.2020 à 09:58

Aïe notre démocratie est en jeu.