Actualisé

La Juve freine la Roma

Trop sûre d'elle, et faute d'avoir «tué» un match qu'elle tenait en mains, la Roma a concédé le nul à domicile face à la Juventus lors du choc au sommet sommet de la 4e journée du Calcio.

Après trois victoires d'affilée, le club de la capitale subit son premier coup d'arrêt, ce qui ne l'empêche cependant pas de demeurer en tête (10 pts) avec deux points d'avance sur l'Inter, la Fiorentina et l'Atalanta (8 pts).

Depuis le début de la saison, la Roma joue, attaque, séduit, produit du beau jeu. Mais, par trop de suffisance peut-être, elle n'est pas assez réaliste. Et si cela n'avait pas porté préjudice contre Palerme, Sienne et la Reggina, cela n'a pas pardonné face à la Juve. Cette dernière, faute d'être le «monstre» d'efficacité qu'elle était avant sa relégation en Serie B, compense aujourd'hui par une formidable «grinta»: elle ne renonce pas.

C'est d'ailleurs la Juve qui avait le mieux commencé: servi par un centre de Iaquinta à droite, Trezeguet prenait le meilleur sur Mexès pour ouvrir le score de la tête. Une double performance pour le Français: non seulement le gardien Doni n'avait pas encore encaissé un seul but cette saison, mais, surtout il signait là son 100e but en Serie A avec la Juve.

Ce but fit cependant immédiatement accélérer les Romains et, en six minutes, Totti renversait la tendance. Mais à la 87e, Iaquinta, modèle de hargne, égalisait de la tête sur un centre de Chiellini.

L'Inter, battu cette semaine en Ligue des champions face à Fenerbahçe à Istanbul (1-0), voulait quant à lui se faire pardonner à Livourne, la «lanterne rouge». C'est plutôt raté: le champion en titre, mené au score à deux reprises, a concédé un nul 2-2 et peut remercier Ibrahimovic d'avoir à chaque fois trouvé les ressources pour égaliser.

Enfin, samedi en match avancé, l'AC Milan, pourtant si séduisant en Ligue des champions mardi (victoire 2-1 face au Benfica), avait été tenu en échec sur son terrain par Parme, concédant un troisième nul 1-1 d'affilée.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!