Football: La Juve n'est plus invincible, à l'Inter le derby

Actualisé

FootballLa Juve n'est plus invincible, à l'Inter le derby

Sans Ronaldo, les Turinois ont été battus pour la première fois de la saison en championnat. Rodriguez et l'AC Milan ont été battus par leurs voisins.

Mario Mandzukic n'a pas trouvé la faille à Gênes.

Mario Mandzukic n'a pas trouvé la faille à Gênes.

Keystone

La Juventus Turin, battue 2-0 au Genoa, a subi dimanche lors de la 28e journée sa première défaite de la saison en Serie A, dont elle reste néanmoins l'incontestable leader. Les Turinois avaient déjà été battus cette saison, en Coupe d'Italie par l'Atalanta Bergame, et en Ligue des champions par YB, Manchester United et l'Atlético de Madrid.

Dimanche, Massimiliano Allegri avait laissé plusieurs de ses cadres au repos (Ronaldo, Szczesny, Chiellini, Matuidi) après l'exploit réussi mardi soir en 8e de finale de Ligue des champions, quand ses hommes ont renversé l'Atlético 3-0 pour annuler la défaite 2-0 du match aller.

Turinois émoussés

Les Turinois ont tout de même semblé fatigués et n'ont guère été dangereux à Gênes. Les deux buts génois ont été inscrits par Sturaro (72e) et par Pandev (81e). Intouchables jusqu'ici en Serie A, les Bianconeri avaient jusqu'alors remporté 24 de leurs 27 matches, concédant seulement trois matches nuls, dont un déjà face au Genoa lors de la phase aller (1-1).

La dernière défaite en Serie A de l'équipe d'Allegri remontait à avril 2018, quand Naples était venu s'imposer 1-0 à Turin lors de la 34e journée de la saison dernière. Quant à leur dernier revers par au moins deux buts d'écart en championnat, elle datait du moi de mai 2017 (3-1) contre l'AS Rome).

Naples gagne

Après le petit événement de cette défaite turinoise, Naples s'est quelque peu rapproché au classement en dominant Udinese 4-2 à domicile. Accrochés jusqu'à l'heure du thé (2-2), les Napolitains ont fait la différence en seconde période.

Bonne opération pour l'Inter

La fin de cette 28e journée a été marquée par un derby lombard tendu et spectaculaire. L'Inter l'a emporté 3-2, non sans quelques grosses frayeurs en fin de match, quand l'équipe de Gennaro Gattuso a tenté de sauver un point et sa place sur le podium.

Mais la première période avait été totalement à l'avantage de l'Inter et les buts inscrits par Vecino, De Vrij et Martinez sur penalty ont finalement permis aux nerazzuri d'inverser logiquement les positions au classement. Côté Milan, les buts ont été signés Bakayoko - son premier en Serie A - et Musacchio.

L'opération est d'autant plus profitable pour l'Inter que l'AS Rome (5e) a été battue samedi par la Spal (2-1). Les Romains ont désormais six points de retard sur l'Inter et quatre sur le Milan.

(nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion