Bosnie-Herzégovine: La «lanceuse de chiens» rattrapée
Actualisé

Bosnie-HerzégovineLa «lanceuse de chiens» rattrapée

La jeune femme qui lançait des chiots dans une rivière et qui avait fait en début de semaine les choux gras de la presse aurait été identifiée.

par
atk

La police de Bugojno, une ville du centre de la Bosnie-Herzégovine, a retrouvé la «lanceuse de chiens». Il s'agirait d'une certaine Katja P.. La jeune femme étant mineure au moment des faits, ce sont ses parents qui vont être accusés de cruauté envers les animaux, a expliqué la police à différents médias. Ce type de crime est passible d'une amende pouvant atteindre les 5'000 euros (6'500 francs).

Diffusée en début de semaine, la séquence de 44 secondes avait rapidement fait le tour du web et des médias mondiaux. Visionnée plus de 500'000 fois sur le site Liveleak, elle montrait Katja P. jetant, l'un après l'autre, six chiots dans une rivière.

Celle qui pourrait être la «lanceuse de chiens» avait fait ses excuses dans une vidéo postée sur un portail. «Je tiens à m'excuser pour mon comportement. Les chiots appartenaient à ma grand-mère et elle m'a dit de m'en débarrasser parce qu'ils étaient malades. Ils n'avaient que 3 jours et je ne savais pas quoi faire pour ne pas les faire souffrir. Je les ai alors jetés dans la rivière. Je suis vraiment désolée.» Après un court instant passé en ligne, la vidéo avait été supprimée, sans que l'identité de la femme n'ait été confirmée.

Ton opinion